Committee
Assemblée Générale des Nations Unies : SPECPOL
Country
United Kingdom

Author

Julia Montagu
France

Cite as https://mymun.com/ppdb/9168

Julia Montagu/Université de Nice/ julia.montagu@yahoo.fr

Il convient tout d’abord de rappeler que le Royaume Uni est depuis 1945 un membre fondateur de l’ONU, ce qui lui assure un siège permanent au Conseil de sécurité, et de fait un droit de veto, au même titre que la Chine, les Etats-Unis, la France et la Russie. Concernant les deux sujets majeurs qui vont nous réunir et demander de nous une réponse ferme et appropriée le Royaume Uni a toujours eu une position ferme et réaffirme aujourd’hui encore son positionnement face à des sujets aussi préoccupants. Il convient de noter que le Royaume Uni s’investit et s’est investi depuis l’érection de ces problématiques tant sur son sol qu’au niveau international.

TOPIC A : Quant au plateau du Golan tout d’abord, son annexion va à l’encontre même des accords de Sykes-Picot de 1919 et du traité de Lausanne de 1923 établis avec la France, traités qui avaient été établis conjointement dans l’intérêt de chacun des pays. Les accords de 1923 rattachaient le plateau du Golan à la Syrie sous mandat français jusqu’en 1946. La conquête du plateau de Golan à la suite de la guerre des six jours par Israël ainsi que son annexi...