Committee
SPECPOL (débutant)
Country
Czech Republic

Author

Cite as https://mymun.com/ppdb/9074

LE DROIT DES PEUPLES À L’AUTODÉTERMINATION

L’histoire de notre monde étant très fortement marquée par divers mouvements de colonisation et de décolonisation, le problème lié au droit des peuples à l’autodétermination apparaît important et mérite une très grande attention. Ce principe est inscrit dans la charte des Nations Unies depuis 1945 et désigne le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ainsi que déterminer « librement leur statut politique et assurer librement leur développement économique, social et culturel » . Bien que cette liste demeure relative, la Liste des territoires non-autonomes, créée par l’ONU au lendemain de la seconde Guerre Mondiale en 1946, compte encore 17 territoires dont l’ONU souhaite promouvoir l’autodétermination. Par ailleurs, trois problèmes majeurs s’articulent autour de cette question : la définition de nouvelles frontières, la souveraineté territoriale des états ainsi que l’égalité des droits et la règle de la majorité.

Ce principe fut en premier lieu soulevé après la Première Guerre Mondiale et inscrit eu sein des Quatorze points de Wilson ainsi que dans la fondation de la Société des Nations (SDN) ce qui aboutit à un rejet de la communauté internationale car la SDN était majoritairement composée de pays colonisateurs. En revanche, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale,  la Charte des Nations Unies parvint à faire accepter le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes comme principe fondamental du droit international, donnant lieux à une large vague ...