Committee
Union Africaine (intermédiaire)
Country
Chad

Author

Emma Borrione
France

Cite as https://mymun.com/ppdb/8538

Consolider et soutenir une transition politique en Libye

Le Tchad est fort d'une grande stabilité interne, lui ayant permis de devenir un acteur primordial de la sécurité collective sur le continent africain. Confronté à un environnement régional troublé (sahel, Libye, RCA, Soudan du Sud, Soudan) et à la menace du groupe terroriste Boko Haram, notre gouvernement est très soucieux de participer et à la stabilité régionale. Le Tchad est affecté par l'instabilité politique libyenne, au même titre que les pays limitrophes tels que l'Algérie, l'Egypte ou le Niger. L'absence d'Etat unifié et les querelles claniques sont une cause d' insécurité permanente qui dépasse les frontières libyennes. La consolidation et le soutien à une transition politique libyenne doivent intégrer trois volets majeurs. D'abord l'endiguement des mouvances terroristes, ensuite la relance d'un processus politique et institutionnel et enfin la prise en compte de l'aspect humanitaire et sécuritaire. Le Tchad est très impliqué et engagé au sein de l'Union Africaine. Le président tchadien Idriss Déby a en effet exercé la présidence de l'UA en 2016 et le ministre des affaires étrangères est actuellement président de la commission de l'UA. Cette organisation doit selon nous, trouver un rôle absolument central dans la consolidation de la transition politique libyenne. La lutte contre le terrorisme doit s'inscrire dans le cadre d'une force multilatérale mixte dont l'Etat Major est N'Djaména (Opération Barkhane : Niger, Nigeria, Cameroun, Tchad). Cette lutte ne peut être men...