Committee
OSCE
Country
Luxembourg

Author

Cite as https://mymun.com/ppdb/6108

OSCE- Position Paper- Grand-Duché de Luxembourg Honorables présidents, chers délégués

1) La crise des réfugiés en méditerranée En tant que membre fondateur de l’Union Européenne et président du conseil de l’Union européenne du 1er juillet 2015 au 31 décembre 2015 au moment où la crise des réfugiés s’est aggravée, le Grand-Duché de Luxembourg exprime ses plus grandes inquiétudes quant à la situation actuelle. Partisan de longue date de l’intégration européenne, le Grand-Duché du Luxembourg regrette le manque d’unité des pays européens concernant les réponses a apporté sur la crise des réfugiés en méditerranée. Devant l’urgence et l’impact significatif de la crise migratoire et des réfugiés sur un certain nombre d’Etats membre de l’OSCE ou partenaires, Le Grand-Duché du Luxembourg considère que l’OSCE peut jouer un rôle essentiel dans la résolution de cette crise, que notre ministre des affaires étrangères considère comme la « plus grande crise humanitaire depuis la fin de la guerre" en accord avec l’acte final d’Helsinki et du code de conduite adopté à Budapest en 1994

Jugeant que l’érection de murs en Europe n’est pas une solution viable pour résoudre la crise des réfugiés et prenant en considération les inquiétudes exprimées par l’ONU concernant la fragilité légale de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie, la Grand-Duché de Luxembourg souhaite, conformément à la vingt-deuxième Réunion du conseil ministérielle, le respect total du droit international des droits de l’homme, et du droit international des réfugiés ainsi que le renforcement des capacités financières du Bureau des institutions démo...

Subscribe to the Delegate's Club to fully unlock this Position Paper.

You can search and browse the Position Paper Database and read abstracts for each paper. To get access to the full database and the full content of all Position Papers, get a Delegate's Club subscription Learn More

Subscribe Now!